Greffe capillaire

Greffe capillaire

Vaincre la calvitie avec les nouvelles méthodes de greffe capillaire.

Greffe capillaire, c'est quoi ?

La greffe capillaire a toujours été la méthode la plus élégante et sûre pour résoudre les problèmes de calvitie. Cette technique vous aidera à camoufler un début de chute de cheveux ou une calvitie patente. La greffe capillaire est quasi indolore.

La greffe capillaire se pratique en salle spécialisée respectant les normes d'hygiène et de sécurité. L'intervention s'effectue sous anesthésie locale et l'opération est contrôlée sous la surveillance d'un anesthésiste.

Greffe capillaire, les idées reçues.

Suite à une greffe capillaire, il n'existe aucun risque de rechute et les cheveux implantés restent à vie. La greffe capillaire n'est pas faite pour boucher les trous sans cheveux ni redonner un volume capillaire. La greffe capillaire est une technique qui est utilisée pour recouvrir une surface ayant perdu la totalité de ses cheveux.

La greffe capillaire est aussi un moyen pour camoufler une chute de cheveux débutante ou une calvitie patente car la greffe capillaire est conçue pour combler les zones alopéciques du crâne.

Greffe capillaire, et après ?

Les 15 jours qui suivent la greffe capillaire, le soleil et le bain de mer sont interdits. Par contre, une reprise normale des activités professionnelles est possible dès le lendemain d'une séance de greffe capillaire.

La greffe capillaire ne laisse qu'une fine trace de cicatrice parfois invisible. La pratique d'une greffe capillaire ne présente aucun risque d'infection ou de contamination pour la personne concernée.

Vous avez encore des doutes ? Apprenez en plus sur la greffe de cheveu et sur les implants de cheveu